Quand Mathis détourne le diabète à son avantage…

cadre-hypo2

Il m’est parfois difficile de faire la part des choses entre le diabète et le sale caractère de Mathis… C’est à ce moment-là que je me retrouve à dire des phrases complètement improbables comme celle-ci… « J’espère pour toi que tu es en hypo ! »

Mathis du haut de ses 4 ans 3/4 a bien compris le principe… Il en use et en abuse encore et encore… mais bon… je me dis que ce n’est pas la période la plus facile… (et je dirai la même chose dans 10 ans je pense 🙂 )

J’ai tendance à réfléchir (un peu trop) quand il y a une situation conflictuelle… en pensant pendant un quart de seconde… « il y a peut-être une hypo (ou une hyper) derrière cette réaction »… mais le problème c’est que ça ne se vérifie pas à chaque fois…

Avec un peu de recul… je me dis que ça laisse une chance de plus à Mathis de ne pas se faire disputer (en tout cas, pas de suite 🙂 )

Rassurez-moi… vous aussi vous vous retrouvez à dire ce genre de phrases ?

Si vous en avez d’autres, je veux bien les compiler et je vous diffuserai tout ça… un peu comme les perles du diabètes version « parent qui fait ce qui peut et qui tente de garder le contrôler malgré tout » 🙂

Courage à tous les parents !

 

4 réflexions sur “Quand Mathis détourne le diabète à son avantage…

  1. Nathalie R. dit :

    La phrase qui sort malgré moi c’est quand Anaé ma fille de 6 ans, pique une colère ou est totalement imbuvable et très énervée : « Oh toi… t’es en hyper… »
    Anaé a bien compris son diabète aussi et parfois enfin rarement heureusement, en abuse. Exemple : l’autre jour la maîtresse m’appelle inquiète,en me disant qu’elle préfère que je vienne chercher Anaé qui je cite « se plaint de maux de ventre et est pâle ». Bon, j’y vais. En voyant Anaé, j’ai tout de suite vu à sa tête que tout allait bien. Je l’ai récupérée. Et sur le retour, je lui dis : « tu vas bien en fait » et elle : « oui, mais c’est dur les maths ». Je lui ai répondu  » Ah…. les maths, ça donne des hypos… ». Elle a ri. Et moi aussi. Pratique la fausse hypo quand on n’a pas envie de faire de maths! Comme quoi, elle a trouvé toujours quelque chose de bien pratique dans cette fichue maladie!

  2. Emilie dit :

    C’est tout à fait ça et pour nous a 2 ans et demi elle faisait des semblant de malaise « maman petit gâteau sent pas bien moi! »
    Avec une glycémie au top
    Et pour les colères « pas ma faute maman »
    Alors on lui répond « oh toi tu est sucré !! »
    Ils nous font quand même bien tire!

    • Sabine Bertrand dit :

      Bonjour Emilie 🙂
      On connait bien ça aussi à la maison 🙂
      Et parfois je me fais avoir… dans les deux sens 🙂 Mathis qui a été diagnostiqué à 2 ans et demi en joue encore aujourd’hui 🙂 c’est un p’tit avantage à leur niveau 🙂 Belle journée Emilie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *